Archive for the ‘Evénement’ Category

juil
10
2020

Les Canalisateurs du Sud-Est saluent le lancement de l’appel à projet de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse

Author: DLR

20200708170310_canalisateursPersuadés que la relance passera par l’investissement public, notamment en faveur de la transition écologique, les Canalisateurs du Sud-Est, par la voix de leur Président Pierre Rampa (sur la photo ci-dessous), se félicitent de cette initiative : « C’est une nouvelle importante pour notre secteur, qui doit faire face actuellement à une baisse sans précédent du nombre d’appels d’offres. Nous comptons désormais sur les collectivités locales pour saisir l’opportunité qui leur est proposée et lancer des projets dès que leurs exécutifs seront en place ! ».

20200708154618_president_canalisateur

Posted in: Evénement No Comments

juin
03
2020

Une réponse économique et environnementale à la sortie de crise : l’usage des matériels de construction et de manutention par la location

Author: DLR

louerLa crise sanitaire que traversent actuellement les pays, les populations, les économies du monde, met en exergue deux points qui vont être essentiels dans les semaines / mois / années à venir : la capacité d’investissement des entreprises risque d’être affaiblie à court, voire moyen terme, et la production de biens et services ne peut plus continuer à se faire au détriment des ressources de la planète.
La pandémie de Covid-19 s’est propagée à travers les pays, altérant significativement les économies. Entre mi-mars et fin mai 2020, les ventes de matériels de construction et de manutention se sont littéralement effondrées et l’activité location de ces mêmes matériels est tombée à 15-30% de son niveau dit « normal ».
En ce début juin, les activités redémarrent chez les clients, potentiels acheteurs / loueurs de matériels ; de l’un à l’autre, les situations sont très diverses (mais toujours complexes).
Les sites, usines, chantiers, ports, relancent difficilement leurs activités (notamment les plus importants, confrontés à la mise en œuvre et à la gestion opérationnelle des nouvelles procédures liées aux gestes barrières). Certains secteurs étant, quant à eux, totalement à l’arrêt (l’évènementiel), ne devraient connaître qu’un très lent redémarrage.
Les distributeurs, les loueurs, les réparateurs de matériels, pour leur part, sont d’ores et déjà prêts à répondre aux besoins de leurs clients : vente, location, maintenance.
Pour ce qui est de la vente de matériels neufs, on peut logiquement s’attendre à court terme à un arrêt ou, pour le moins, un ralentissement significatif des investissements clients. Leur quasi-absence de chiffre d’affaires des derniers mois, une trésorerie significativement atteinte, parfois un endettement conséquent auquel vont venir s’ajouter les échéances de remboursement des Prêts Garanties par l’État (PGE), ne seront pas incitatifs à l’achat en neuf.
On peut s’attendre à ce que la maintenance des matériels prenne une importance encore plus grande (les SAV vont être sollicités), tout comme le commerce des pièces (neuves et d’occasion) et la recherche de matériels d’occasion récents. Bien évidemment, la location de courte et / ou longue durée devrait offrir nombre de solutions adaptées à la capacité et au
besoin desdits clients.
Diverses solutions de location seront offertes, tant par les distributeurs que par les loueurs. La location, qui va permettre l’usage des matériels dans un contexte économique difficile, plus que jamais va être la solution à la relance des économies nationales !
Le recours à la location des matériels de construction et manutention, à l’heure de la réorganisation impérative des économies productives mondiales, offrira aussi aux clients une réponse à la prise en compte de la dimension environnementale que nul ne peut plus ignorer !
En ces circonstances difficiles, le problème pressant du changement climatique et le souci de l’économie des ressources ont été exacerbés : ils ont été très clairement mis en évidence par cette crise sanitaire.
A l’heure de la sortie de crise, le double défi de la récession économique et de la transition écologique va redéfinir l’environnement commercial et politique dans les mois / années à venir.
Les opérateurs de la location de matériels vont devenir plus que jamais des acteurs majeurs des politiques nationales dites de Green Deal, vont prendre leur légitime place dans l’économie circulaire et faciliteront la « vague de rénovation » des sites industriels et bâtiments qui devrait s’instaurer en raison du risque de récession.
Il va se poser comme une évidence que la location est souvent la meilleure option d’un point de vue économique et environnemental :
- réduction de la charge d’investissement dans les équipements, la maintenance et les autres coûts,
- flexibilité de l’usage par une offre de matériels en location souple et variée,
- location de matériels généralement bien entretenus (bonne efficacité, consommation optimisée, durée de vie prolongée),
- réduction des distances de transport et donc des émissions de gaz par une offre de location disponible sur l’ensemble du territoire national,
- réduction des risques par l’externalisation de la responsabilité liée au produit et des coûts de conformité légale (portés par les entreprises de location),
- réduction de l’empreinte carbone par l’économie sur les ressources (réutilisation des matériels).
Dans l’actuelle situation, les offres de location de matériels de construction et de manutention vont être essentielles à la relance de l’économie de la nation, des activités des clients de l’industrie, du BTP, de la logistique, de l’énergie, partout dans les usines, les ports, sur les chantiers, les plateformes logistiques… en leur permettant d’ajuster au plus près leurs activités
aux exigences inéluctables de la décarbonisation et de la transition verte.

Posted in: Evénement No Comments

juin
19
2019

ACIM : Nouvelles conditions générales de location pour le modulaire

Author: DLR

mini_20180118163728_ACIM_newsUn groupe de travail au sein de l’ACIM – Association des Constructions Industrialisées et Modulaires – a planché ces derniers mois sur le renouvellement des conditions générales de location du secteur. Le nouveau document a été publié en mai dernier.
Celles-ci sont applicables pour toute location de constructions modulaires conclue entre une société (le loueur) et son client (le locataire).

Ce document, co-construit, validé par l’ensemble du bureau de l’ACIM, propose des recommandations à l’attention des acteurs du marché. Ces derniers ont le choix de les appliquer telles quelles ou de s’en inspirer. Il évoque notamment la manière de livrer et d’enlever le matériel et les conditions, les délais de prévenance, il pose des questions relatives à l’assurance, la durée de location…

« Les spécialistes de la location de bâtiments modulaires avaient besoin d’un document de référence », commente Florent San Martin, Président de la commission location de l’ACIM.
« Même si celui-ci n’a pas vocation à être un document obligatoire, il définit le cadre fonctionnel ainsi que les bonnes pratiques d’usage entre les loueurs et les utilisateurs ».

Pour + d’infos : www.acim.pro

Posted in: Evénement No Comments

mar
19
2018

Le grand retour du marché de la construction modulaire

Author: DLR

À l’heure où les investissements diminuent et les délais de chantier se réduisent, alors que les exigences environnementales et les normes se durcissent, le modulaire pourrait être une réponse aux enjeux de la construction…
Une reprise qui est intimement liée à celle du bâtiment et des travaux publics. Pour autant, le segment du modulaire résidentiel, tiré par de solides fondamentaux, va lui aussi devenir de plus en plus disputé. Il attire d’ailleurs un nombre croissant d’acteurs, à commencer par des leaders du BTP aux moyens financiers importants et s’intéressant de près à la construction industrialisée.
Les anticipations des membres de l’ACIM sont également positives sur les deux segments que sont la vente et la location, peut-être plus marquées à la hausse pour la vente que pour la location, notamment en termes de chiffres d’affaires, de prix et de taux de marge…… Côté location, les entreprises interrogées s’attendent en tous cas à une nette progression des investissements.
Concernant les activités clients, le chiffre d’affaires augmente pour le BTP (+21%) et poursuit sa progression dans l’industrie et les services (+6%). En revanche, il diminue pour les administrations
(-0,1%). Ce constat révèle que les entreprises déclarant une baisse de leur activité sont celles qui dépendent principalement des administrations publiques. Leur activité vente est plus prononcée du fait de la préférence des collectivités pour ce canal d’achat.
Pour conclure, les entreprises adhérentes de l’ACIM sont majoritairement optimistes pour l’avenir, autrement dit pour 2018, sachant que 50% d’entre elles anticipent une nouvelle hausse des ventes et 52% pensent la même chose pour le volet location.
L’ACIM co-organise le jeudi 24 mai 2018 une conférence à l’ENSA Paris-Belleville sur le thème des constructions modulaires & hors-site. Cet événement proposera un tour d’horizon de ce type d’habitat : concepts, technique, juridique…avec des retours d’expérience et un zoom à l’international sur des cas concrets de constructions réalisées dans des hôtels, hôpitaux, logements étudiants, hébergement d’urgence, surélévation…

20180118163728_ACIM_newsÀ l’heure où les investissements diminuent et les délais de chantier se réduisent, alors que les exigences environnementales et les normes se durcissent, le modulaire pourrait être une réponse aux enjeux de la construction…

Une reprise qui est intimement liée à celle du bâtiment et des travaux publics. Pour autant, le segment du modulaire résidentiel, tiré par de solides fondamentaux, va lui aussi devenir de plus en plus disputé. Il attire d’ailleurs un nombre croissant d’acteurs, à commencer par des leaders du BTP aux moyens financiers importants et s’intéressant de près à la construction industrialisée.

Les anticipations des membres de l’ACIM sont également positives sur les deux segments que sont la vente et la location, peut-être plus marquées à la hausse pour la vente que pour la location, notamment en termes de chiffres d’affaires, de prix et de taux de marge…… Côté location, les entreprises interrogées s’attendent en tous cas à une nette progression des investissements.

Concernant les activités clients, le chiffre d’affaires augmente pour le BTP (+21%) et poursuit sa progression dans l’industrie et les services (+6%). En revanche, il diminue pour les administrations

(-0,1%). Ce constat révèle que les entreprises déclarant une baisse de leur activité sont celles qui dépendent principalement des administrations publiques. Leur activité vente est plus prononcée du fait de la préférence des collectivités pour ce canal d’achat.

Pour conclure, les entreprises adhérentes de l’ACIM sont majoritairement optimistes pour l’avenir, autrement dit pour 2018, sachant que 50% d’entre elles anticipent une nouvelle hausse des ventes et 52% pensent la même chose pour le volet location.

L’ACIM co-organise le jeudi 24 mai 2018 une conférence à l’ENSA Paris-Belleville sur le thème des constructions modulaires & hors-site. Cet événement proposera un tour d’horizon de ce type d’habitat : concepts, technique, juridique…avec des retours d’expérience et un zoom à l’international sur des cas concrets de constructions réalisées dans des hôtels, hôpitaux, logements étudiants, hébergement d’urgence, surélévation…

Posted in: Evénement No Comments

jan
23
2018

Congrès DLR – 22 & 23 mars 2018 – Bordeaux

Author: DLR

Le centre du labyrinthe a moins de valeur que nos errements pour y parvenir
d’après Jean-Marie Blas de Roblès

mini_20180119141650_visuel_congres_emailingNos matériels gagnent en autonomie, en « intelligence » et génèrent des flux de données électroniques de plus en plus importants. Nos entreprises vont devoir se préparer à leur gestion et adapter leur(s) activité(s). Au-delà des réglementations spécifiques qui resteront nécessaires (normes techniques, homologation, etc.), un droit de la propriété de ces data va se développer et impacter nos business models. La propriété et l’exploitation de ces informations sont cruciales pour l’avenir de nos entreprises.

Avant cette autonomie annoncée de la machine, cette dernière va demeurer encore quelques temps sous le contrôle de l’opérateur qui, lui, devra être particulièrement formé à son emploi et sa mise en œuvre : la haute technologie se niche aussi ici, dans la main. Ou plutôt dans les commandes et autres joysticks que va manipuler ledit opérateur. De là à dire que ce serait ici que se loge l’évolution technologique de nos matériels…

Ainsi, dans ce « nouveau monde » de réseaux, d’échanges, de technologies et d’organisations en perpétuel mouvement qui se profile, les données circulent en abondance et extrêmement rapidement. Sont-elles fiables ? Comment ont-elles été générées ? Que / qui croire ? Notre vigilance sur cet aspect de gestion de l’information va devoir progresser et s’adapter pour permettre à l’entreprise de rester le plus en prise possible avec la réalité de ses marchés.

Bien des questions pour une première journée qui se conclura en assemblée générale par l’élection du / de la président(e) de notre fédération (pour un mandat de deux années) et la toute première édition des Grands Prix Matériel DLR / Chantiers de France.

Retrouvons-nous le lendemain sur le thème du Building Information Modeling (BIM) ou encore, en français, de la Modélisation des Informations du Bâtiment. Souvent assimilé à un logiciel ou à une technologie, il est plus que cela. Suite de processus ou méthodes de travail utilisés tout au long de la conception, construction et l’utilisation d’un bâtiment, il définit qui fait quoi, comment et à quel moment. Quoi qu’il en soit, la délivrance de nos matériels, la mise en œuvre de nos services, nos « façons de faire » sont impactées.

Autre évolution majeure (et peut-être encore peu visible ?), celle qu’est en train de réaliser l’industrie de la construction modulaire. Le module devient logement, immeuble, hôtel… L’industrie de la construction modulaire est engagée dans ce qui est déjà plus qu’une tendance en Angleterre par exemple… Les chantiers ne seront plus les mêmes, les matériels et leur mise en œuvre devront suivre…

Pour conclure, nous ferons appel à Gilles Babinet ; entrepreneur, il est le digital champion de la France auprès de la Commission européenne, la personne responsable des enjeux de l’économie numérique chargée de promouvoir les avantages d’une société numérique en France. Son regard / propos sur l’avènement des plateformes électroniques ne manquera pas de nous éclairer.

Ainsi donc, chers confrères, les administrateurs, l’équipe DLR et moi-même, sommes ravis de vous accueillir à ce 53ème Congrès DLR.
Bienvenue dans la smart city de Bordeaux, l’une des villes parmi les plus connectées de France. Excellent congrès 2018 à vous !

Bertrand Carret
Président

Télécharger le programme

Posted in: Evénement No Comments

avr
06
2017

Vidéos intégrales des intervenants – Congrès mars 2017 – Clermont-Ferrand

Author: DLR

Bertrand BARRÉ
PDG du groupe Zébra
« Smart City, Smart company »
L’architecture change les villes. Elle réunit campagne et design. Et comme au Moyen-Âge, monnaie son accès. N’y seront admises que les entreprises vertes. Comment se préparer à ces temps annoncés et déjà commencés ?

Visionner la vidéo

BB

Les doigts dans la prise  –  Table ronde
La mobilité change. Le « tout-électrique » est-il inéluctable ? Qu’impose-t’ils aux infrastructures ? Quelle nouvelle filière se met en place ? Pour les particuliers, les artisans, les industriels ? Quelles sont les réglementations à venir ?

Bernard Darniche
Ancien pilote de rallye
Bertrand Barré
PDG du groupe Zebra
Brice Fabry
Responsable chez Nissan de l’écosystème électrique
Jeremy Cousin
PDG de CIV
Olivier Tauty
Dirigeant Electroman

Visionner la vidéo

Table_Ronde_1

Emmanuelle ROUX
Animatrice de Fab Lab, chef d’entreprise, prospectiviste

« Work and the City »
Comment travaillerons-nous dans ces villes ? L’entreprise d’aujourd’hui aura-t-elle changé de visage ? Locaux, architecture, connectique…Est-ce déjà le cas aujourd’hui ? Quelles sont les grandes tendances… Les imprimantes 3D vont-elles tout changer ?

Visionner la vidéo

ER

Stéphane MORIOU
PDG de More Human Partners
« Le cadeau du Feedback »
Dans ces architectures, dans ces locaux, dans ces systèmes en réseaux multiples, comment les hommes vont-ils travailler ? Quelles sont les choses que l’on peut déjà mettre en place ?

Visionner la vidéo

stephane_Moriou

Quentin LUCCHESE

Psychologue, consultant
Quoiqu’il arrive, il faudra apprendre à se faire confiance. La planète millénium a tellement à apprendre et la planète senior a tellement à donner… La bienveillance et le feedbaack deviennent sans doute les outils majeurs d’une fusion intelligente entre les hommes.

Visionner la vidéo

Quentin_Lucchese

Juliette TOURNAND

Consultante
« Gagner avec ou contre ? »
Dans ses contacts internes, dans ses partenariats, dans ses batailles concurrentielles, plus que jamais l’entreprise devra être bienveillante. C’est la seule stratégie gagnante, individuelle et collective pour pouvoir rester libre et efficace.

Visionner la vidéo

Juliette_Tournand

Seule l’idée vaut   –  Table ronde

L’immobilier des entreprises évolue. Leur organisation interne change. Leur façon d’apprendre également. L’interconnexion entre objet/matériel/communauté de travail/client s’intensifie. Il n’y a pas de mode d’emploi pour inventer le futur. Florilège de pratiques réussies.
Laurent Windenberger
PDG de Babymoov
Eric Cassar
PDG de Arkenspace
Philippe Bougard
Gérant de Leanlog
Jean-François Plusquellec
BWA Solutions
François Baudin
IFP énérgies nouvelles

Visionner la vidéo

table_ronde2

Nicolas BEYTOUT
Président et directeur de la rédaction de l’Opinion
« Politique Friction… »
Les composantes économiques, technologiques, philosophiques, politiques obligent-elles les dirigeants à penser autrement, à se préparer à de nouvelles avancées ?

Visionner la vidéo

NB

Visionnez toutes les vidéos d’ambiance (Montage exposition, salle de conférence, interviews dans les allées, ouverture…)

http://www.webtvdlr.fr/congres-2017-clermont-ferrand/

Posted in: Evénement No Comments

jan
12
2017

Vidéo de la Journée Nationale des Métiers – 13 décembre 2016 – PARIS

Author: DLR

mini_20170112114903_JOURNEELa Journée Métiers 2016 a accueilli 200 participants aux Salons de l’Aveyron mardi 13 décembre dernier.

Au programme de ce temps fort de la profession : panorama économique, ateliers Distribution & Location, vision des responsables matériels d’un grand client et de l’armée et ouverture sur un nouveau métier de la distribution…

Un événement à retrouver dès à présent en vidéo.
https://www.youtube.com/watch?v=FpcTyZc3g1g

journee_metiers_2016

Posted in: Evénement No Comments

nov
04
2016

Journée Nationale Location & Distribution – 13 décembre 2016 – PARIS

Author: DLR

Cette année a vu notre commerce se porter un peu mieux dès le premier trimestre. Puis juste avant l’été, nous avons eu le sentiment que cette tendance de légère reprise se poursuivait. Nos clients du bâtiment communiquaient beaucoup plus positivement qu’ils ne l’avaient fait depuis des mois, les effets de la loi Macron sur les ventes de matériels étaient plus qu’évidents et nos partenaires des TP ont commencé à parler du « plan route » en discussion avec l’État français. L’industrie et la logistique quant à elles restant de fidèles clients.
La période estivale a permis d’envisager une rentrée de septembre sur la même tendance qu’au premier semestre et les délais de disponibilité pour certains matériels demandés par nos clients ont même légèrement allongé dans certains cas… (à noter bien évidemment des disparités d’appréciation d’une entreprise à l’autre notamment selon son métier / marché / territoire de base).
Somme toute, une année 2016 qui « tombe plutôt bien » juste avant la Présidentielle française qui devrait traditionnellement reporter nombre de décisions d’investissement d’administrations, de collectivités territoriales et de certains autres clients.
Néanmoins, une année où, plus que jamais, il nous faut gérer au plus près et connaître toujours plus, toujours mieux, nos structures, nos marchés, nos clients.
C’est cet exercice que nous allons réaliser à l’occasion de notre Journée des Métiers 2016. Nous allons parler matériels, marchés, conjoncture, études, chiffres… Et bien sûr, nous évoquerons aussi cette « nouvelle économie » numérique et les moyens qu’elle met en œuvre pour tenter d’estimer la mesure dans laquelle elle va venir (elle vient ?) nous challenger, nous aussi, dans l’exercice de nos activités.
Ainsi, tout au plaisir de vous accueillir à cet événement professionnel annuel, nous vous souhaitons la bienvenue.
Le président de DLR • Le président du groupe Distribution • Le groupe Location
Bertrand Carret Antoine Lequellec

jour_metiers_2016Cette année a vu notre commerce se porter un peu mieux dès le premier trimestre. Puis juste avant l’été, nous avons eu le sentiment que cette tendance de légère reprise se poursuivait. Nos clients du bâtiment communiquaient beaucoup plus positivement qu’ils ne l’avaient fait depuis des mois, les effets de la loi Macron sur les ventes de matériels étaient plus qu’évidents et nos partenaires des TP ont commencé à parler du « plan route » en discussion avec l’État français. L’industrie et la logistique quant à elles restant de fidèles clients.

La période estivale a permis d’envisager une rentrée de septembre sur la même tendance qu’au premier semestre et les délais de disponibilité pour certains matériels demandés par nos clients ont même légèrement allongé dans certains cas… (à noter bien évidemment des disparités d’appréciation d’une entreprise à l’autre notamment selon son métier / marché / territoire de base).

Somme toute, une année 2016 qui « tombe plutôt bien » juste avant la Présidentielle française qui devrait traditionnellement reporter nombre de décisions d’investissement d’administrations, de collectivités territoriales et de certains autres clients.

Néanmoins, une année où, plus que jamais, il nous faut gérer au plus près et connaître toujours plus, toujours mieux, nos structures, nos marchés, nos clients.

C’est cet exercice que nous allons réaliser à l’occasion de notre Journée des Métiers 2016. Nous allons parler matériels, marchés, conjoncture, études, chiffres… Et bien sûr, nous évoquerons aussi cette « nouvelle économie » numérique et les moyens qu’elle met en œuvre pour tenter d’estimer la mesure dans laquelle elle va venir (elle vient ?) nous challenger, nous aussi, dans l’exercice de nos activités.

Programme de la journée

Inscription auprès de Laure TEVIl.tevi@dlr.fr

Partenaire de la journée

Theoreme

Posted in: Evénement No Comments

oct
07
2016

MAG2 2016-2017 le magazine du DLR interactif

Author: DLR

MAG2016-2017_pic

MAG 2016-2017

Dossier : Améliorer sa rentabilité

Version interactive : Lire le magazine

Posted in: Evénement No Comments

avr
05
2016

Vidéos d’ambiance – Congrès DLR – La Rochelle 2016

Author: DLR

Visionnez la vidéo d’ambiance du Congrès des 17 & 18 mars à La Rochelle (exposition, salle de conférence, interviews dans les allées…)

https://youtu.be/1-d45VFgiz8

congres_2016

Posted in: Evénement No Comments